10 bonnes raisons de se mettre à la Capoeira

Cette semaine sur Lipstick je vous propose un petit rappel sur  les bienfaits de la capoeira (pour les pratiquantes actuelles) et 10 bonnes raisons pour s’y mettre cette année pour celles qui hésitent encore 🙂

1-Réduction du stress : Une pratique régulière fait des merveilles sur le corps et l’esprit. Les exercices boostent l’endorphine et améliorent l’humeur. Tout ça sur une musique entrainante et des percussions obsédantes. Résultat: on se sent légère, vidée et zen à la fin du cours.

2-Force : Le capoeiriste est en mouvement continu sur ses jambes, ses mains, sa tête, il fait des déplacements, des sauts, des équilibres… Ces mouvements améliorent la force des bras, épaules, dos et torse en plus de solliciter les abdos et des muscles profonds. En plus, les exercices améliorent la coordination, la respiration et le flux sanguin.

3-Souplesse : Je vous en avais déjà parlé ICI. Une pratique régulière de capoeira améliore la souplesse générale du corps ce qui réduit les risques de blessure.

capo2LC

4-Cardio et endurance : Les exercices de capoeira sollicitent certains groupes musculaires d’une manière singulière par rapport à d’autres sports. Une pratique assidue et un travail plus en explosion couplée à la répétition  des mouvements a un effet net sur le cardio et l’endurance.

5-Sculpte le corps : Grace à cette particularité d’être constamment en mouvement, de travailler tous les groupes musculaires de manière continue, et d’augmenter  la résistance physique, la capoeira est l’activité idéale pour redessiner et tonifier son corps. Cela prendra peut-être un peu de temps (en fonction de l’implication), mais on peut sérieusement voir des résultats étonnants en quelques mois de pratique.

6-Confiance en soi : Après quelques cours de capoeira, la confiance en soi commence à s’installer. Et le top c’est que petit à petit on commence à faire des mouvements qu’on ne se serait jamais cru capable de faire. Peu à peu dans la roda, on se sent plus forte, plus courageuse, bref : fière de soi.

Capo3LC

7-Coordination : Dès la 1ere ginga on comprend que la coordination est essentielle. En capoeira, tous les mouvements et déplacements requièrent de la coordination main/pied/tête mais également coordonner sa respiration sur ses mouvements afin de gérer son souffle, oxygéner ses muscles et son cerveau. Sans parler de la coordination nécessaire pour frapper dans les mains et chanter, jouer des instruments, puis jouer des instruments ET chanter 🙂 Tous ces aspects sont développés dans les 1ers cours de capoeira et continuent à s’affiner et se perfectionner avec le temps.

8-Le sens du rythme : La capoeira développe et affine également le sens du rythme : le jeu doit être fluide et se faire au rythme du berimbau, la ginga doit être cadencée, rapide ou lente en fonction de la musique jouée, le jeu doit se faire en rythme avec le partenaire (toujours au son du berimbau, roi de la roda). Côté musique inutile de préciser que le sens du rythme est un composant inhérent à la capoeira. Mais rassurez vous, tout est fait pour que, même si vous en êtes dépourvu à la base, vous développiez ce sens chaque jour un peu plus et à force de travail et de motivation vous constaterez des progrès fulgurants !

9-Elargir votre cercle : En rejoignant un groupe de capoeira, non seulement on rencontre des personnes de sa ville mais surtout on rejoint une famille ET une communauté de plusieurs millions de personnes à travers le monde avec qui on partage cette passion. On s’en rend vite compte lorsqu’on participe à des évènements en France ou à l’étranger. Des liens se créeront naturellement et des amitiés naitront de cette passion commune.

10-Découvrir toute une culture : Chaleur, bonheur caïpi et samba : c’est en général ce qui vient à la tête des gens lorsqu’on parle du Brésil. Mais en entrant dans le monde merveilleux de la capoeira, on découvre une culture riche d’une histoire incroyable. A travers la capoeira, on apprend une langue, on découvre un pays, un peuple, une histoire, des croyances, des rituels, du folklore… Sans oublier le lien maternelle entre la Capoeira et l’Afrique, ses racines profondes qui résonnent aux creux des atabaques : bref on ne découvre pas qu’un sport, on découvre LA CAPOEIRA

CAPO1 LC

Très bonne rentrée à toutes et n’hésitez pas à partager ce post avec vos ami (e)s qui cherchent une activité à faire à la rentrée 🙂

Pour avoir les prochains articles en exclu, abonnez vous et suivez LipstickCapoeira sur Facebook  🙂

Et voilà pour moi. N’hésitez pas à partager, liker, commenter et on se retrouve next week pour la suite! ♥

 

 

sources photos: ici , ici et

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s